La Méthode

Evolution de la diététique : haro sur les régimes

L'époque où l'on remettait à nos patient une liste d'aliments "interdits" et où l'on exigeait d'eux de peser chaque gramme de nourriture est "révolue". Ces régimes sont intenables sur la durée. Ils aboutissent dans 80% des cas à une reprise pondérale après 1 an et plus encore à long terme (rapport 2011 de l'ANSES sur les régimes amaigrissants).

Un comportementaliste alimentaire : qu'est ce que c'est ?

  • Comme les problèmes alimentaires ont souvent une composante psychogène, leur cause est fréquemment plus profonde qu'un simple déséquilibre des repas.
    Le travail du comportementaliste alimentaire permet de comprendre l'origine des désordres nutritionnels et contribue ainsi à les résoudre durablement. Pour cela l' entière collaboration du patient est nécessaire, il est alors pleinement acteur de sa prise en charge.

  • Mon expérience de diététicienne -nutritionniste m'a appris que si l'on se contente de ne traiter que le symptôme : le déséquilibre alimentaire, sans se préoccuper de son origine, les anciennes habitudes reviennent.

  • Comme le dit le proverbe : "Chasser les mauvaises habitudes, elles reviennent au galop", et avec elles les kilos péniblement perdus.

Quelques définitions

Équilibre alimentaire :

= ce que l'on mange.

Cela correspond à la composition des repas, autrement dit au contenu de notre assiette.

Psychogène:

Qui est d'ordre mentale et non physique.

Comportement alimentaire:

= comment/pourquoi je mange

Ensemble des pensées et conduites vis à vis de la consommation d'aliments.

Je propose donc une double approche, centrée sur l'équilibre nutritionnel et sur le comportement alimentaire.

Cette prise en charge globale prend en compte la personne dans son ensemble, avec son mode de vie, sa culture, et sa personnalité.

Les objectifs de cette approche globale sont de:

  • sortir de la spirale des régimes , et de l'effet "yoyo",
  • retrouver un comportement alimentaire régulé,
  • construire ou reconstruire une relation sereine avec l’alimentation.

Vous modifiez durablement vos habitudes et votre façon de manger en vous débarrassant de :

  • la privation,
  • la frustration,
  • la culpabilité.